Sur le site


Médiéval, châteaux et divers.
Médiéval, Art et style
Médiéval, Personnages
Médiéval, Jeux anciens, jeux à règles
Médiéval, Cuir
Gothique fantastique
Archers
Guillaume le Conquérant
épuisé
Affiches
Antiquité
Bandes dessinées
Cartes rondes, formats variés (ergonomiques)
Cartes transformées
Cinéma
Comique
Créer votre jeu
Empire
Fac-similé de jeux
Guerres XX° siècle
Jeu de familles
Jeux pédagogiques
jeux de lettres
Jeux en cours d’ épuisement.
Jeux pour malvoyants
Mémo jeu
Mini Jeu de Cartes
Mistigri
Mode et costumes
Musique, Opéra, Théâtre
Nature
Paris
Révolution
Religion - Croyance
Sécessioniste et Amérique
Sport

Cribbage ( le Crible) - XVII° siècle - 52 cartes

Cribbage (le Crible) - XVII° siècle - 52 cartes

- Origine : Angleterre
- Type de jeu : Jeu de cartes par décomptes
- Joueurs : 2, mais c’est possible à 3 ou 4 joueurs
- Matériel : 1 jeu de 52 cartes
Cartes Cribbage



- Valeur : dans l’ordre croissant : As au Roi
Partie de cribbage à deux joueurs
Six cartes sont distribuées à chacun des deux joueurs. Ils en écartent deux sans les montrer, ce qui constitue le « crib », le berceau de quatre cartes dont le résultat appartiendra au donneur en fin de coup. Puis, le donneur coupe le reste du paquet et retourne la carte supérieure : c’est le starter, qui vaut 2 points au donneur si c’est un valet. Le starter est mis de côté, jusqu’au compte des points.
En commençant par l’adversaire du donneur, chaque joueur pose une carte sur la table, face visible, en annonçant le total des points déjà exposés. Les figures valent 10 points, et leur valeur nominale pour les autres cartes. Les joueurs déposent leurs cartes en deux séries différentes, mais en annonçant le total des points des deux séries. En effectuant leurs dépôts, il s’efforcent de réaliser des combinaisons :
- Suite : 3 cartes qui se suivent dans le rang, la couleur n’a pas d’importance = 1 point.
- Chaque nouvelle carte qui continue une suite et qui la touche = 1 point
- Paire : 2 cartes de même rang = 2 points
- Brelan : 3 cartes de même rang = 6 points
- Carré : 4 cartes de même rang = 12 points
- Quinze : chaque fois que le total de la série atteint exactement 15 points = 2 points
- Couleur : toutes les cartes de même couleur = 5 points
Pour les paires, les brelans et les carrés il n’est pas nécessaire que les cartes se touchent. Les points sont marqués au fur et à mesure. Une série est terminée dès qu’un joueur atteint exactement 31 : il marque 2 points et l’autre entame une nouvelle série. Une série peut également se terminer si un joueur est dans l’impossibilité de jouer sans dépasser 31 : il dit alors « go ». L’autre joueur marque 1 point et ajoute autant de cartes qu’il le peut sans dépasser 31. S’il parvient à atteindre exactement 31, il marque 2 points au lieu d’1. La série suivante est commencée par celui qui a dit go. Les différentes séries peuvent être déposées sur un même alignement, mais les combinaisons ne valent qu’à l’intérieur d’une même série.
Quand un joueur n’a plus de cartes, l’autre continue à jouer seul jusqu’à n’avoir plus de carte. (Comme chaque joueur ne dispose que de quatre cartes, il n’est pas rare qu’une seule série soit achevée à la fin du coup).
Les points se totalisent en évaluant les combinaisons :
- dans la ligne du donneur ;
- dans la ligne de l’adversaire ;
- dans le crib (points qui sont attribués au donneur).
Le starter s’ajoute à chacun de ces trois groupes qui comptent donc finalement 5 cartes. Les combinaisons se comptent ainsi :
- suite : 1 point par carte
- paire : 2 points par carte
- couleurs : 4 cartes d’une même couleur dans une seule ligne, starter exclu : 4 points
- : 4 cartes d’une même couleur dans une ligne ou dans le crib, starter compris : 5 points
-  quinze : plusieurs cartes totalisant 15 : 2 points.
- Ces combinaisons peuvent se cumuler.
- Une manche se joue en 61 points. Un coup s’interrompt dès qu’un joueur dépasse ce total. S’il l’atteint exactement, il compte deux manches au lieu d’une.
La comptabilité est matérialisée au fur et à mesure à l’aide d’une tablette percée de trous sur laquelle chaque joueur fait progresser sa fiche.
Partie de cribbage à trois joueurs
Chaque joueur reçoit 5 cartes, et le crib 1. Chaque joueur jette une carte au crib : le crib et chaque joueur ont donc 4 cartes. Les cartes sont déposées de façon à ne pas mélanger les lignes des trois joueurs. Quand un joueur annonce go, les deux autres continuent à jouer jusqu’à ce que l’un d’eux soit bloqué. Le dernier à pouvoir jouer marque 1 point.

Partie de cribbage à quatre joueurs
Les joueurs se répartissent en deux camps. Chaque joueur reçoit 5 cartes et en jette une au crib. La manche se joue en 121 points.
- Règle à imprimer
- Cf : Histoire des jeux de société Jean-Marie Lhôte Flammarion.
- Le grand livre des jeux de cartes Alain Borveau Editions de Vecchi.
- voir
voir jeu